Vous devez disposer du Flash Player pour voir l'ent�te de ce site

Le caveau

CAVES ORSAT MARTIGNY
Rue du Levant 99,
CH-1920 Martigny
T +41 (0)27 721 01 01
F +41 (0)27 721 01 03
info@cavesorsat.ch

découvrez notre caveau

Actualités

24.02.17
La taille Simonit

Plus d'infos

Le millésime 2016

Après des conditions climatiques très humides de mai jusqu’au début juillet, les magnifiques températures estivales d’août et septembre ont favorisé la maturation d’une belle récolte. Le millésime 2016 s’annonce sous les meilleurs auspices en quantité et surtout en qualité.
A mi-avril, la vigne a débourré normalement mais elle a failli subir un gel important de printemps le 28 avril. Fort heureusement, l’air était très sec et les -3°C ont causés des pertes très localisées. Après une floraison dans de bonnes conditions, les températures dès mi-juillet ont permis aux grappes de se développer rapidement et le retard de la floraison s’est estompé pour permettre une véraison à la mi-août.
Deux événements majeurs ont marqué ces vendanges; une récolte très espacée et très longue – près de huit semaines, et un rendement plus important après trois années très modestes. Le millésime 2016 s’annonce très prometteur en raison d’un état sanitaire parfait. Les vins font preuve d’une très belle fraîcheur et d’un fruité remarquable et cela malgré les difficultés rencontrées durant la saison estivale. Attendue et crainte en raison d’une population record, la mouche suzukii a fait des dégâts confidentiels, la chaleur durant la première phase de maturation a réussi à canaliser la drosophile. En revanche, quelques-unes de nos parcelles situées dans le bas-Valais ont été frappées par le mildiou. Des vignes traitées biologiquement combinées à de fortes pluies en juin et début juillet, ont permis au parasite de s’installer en quelques jours avec virulence. Cependant, les vendangeurs ont accompli un travail d’orfèvre en triant minutieusement les grappes touchées. Hommage appuyé à ces cueilleurs qui ont fait preuve d’une redoutable maitrise dans la récolte des raisins. On travaille avec la nature qui dicte ses conditions et les traitements biologiques effectués sur certains de nos domaines depuis trois ans ne sont pas remis en cause, bien au contraire car on apprend de ses erreurs!
Les pressoirs se sont ouverts le 23 septembre pour se fermer le 7 novembre avec une récolte normale après trois millésimes en dessous de la moyenne décennale. Au bilan, une météo très clémente favorisant un état sanitaire exceptionnel sur l’ensemble du Valais et tous cépages confondus.
Les premières dégustations du millésime révèlent des vins aux notes aromatiques intenses et rafraîchissantes. Les vins sont gouleyants et ils séduisent par leur vitalité. Les rouges sont en phase d’élevage et nécessitent encore du temps pour qu’ils expriment pleinement leur potentiel.